Return to site

Les 5 types de motivations en entreprise (et comment les gérer !)

· motivation,management,Leadership,engagement

La motivation est la composante ou le processus qui règle son engagement pour une activité précise. Dans la sphère professionnelle, les motivations peuvent être réparties en 5 grandes catégories. Les motivations de chacun d'entre nous, de façon plus ou moins consciente et en fonction des moments de notre vie, se retrouvent dans une ou plusieurs de ces catégories.

Motivation matérielle

Travailler pour subvenir à ses besoins (ou envies) matériels est une source de motivation. Chacun travaille pour gagner un salaire qui lui permet de vivre, un chiffre d'affaire pour les entrepreneurs et indépendants. Cette motivation a longtemps été la motivation la plus naturelle et spontanée du travail. Elle est remise en cause aujourd'hui, principalement dans les pays développés, par des travailleurs qui la considèrent comme acquise et qui sont à la recherche de sens, de façon complémentaire ou alternative. Pour d'autres c'est la motivation principale au travail : gagner de l'argent ou des avantages matériels. C'est une posture assez paradoxale de "consommateur au travail". Je recherche à savoir ce que l'entreprise peut me donner, ce que j'ai à gagner en travaillant pour une entreprise ; et pars si je trouve de meilleures conditions ailleurs. C'est une motivation évidement légitime mais qui ne doit pas être la priorité. Si cette motivation est la priorité, voir l'unique motivation de la personne, elle n'est pas saine car pas durable dans les entreprises qui ne peuvent pas ou plus augmenter de façon infinie et linéaire leurs collaborateurs.

Si cette motivation est ancrée chez une personne, il faut pouvoir subvenir à ces besoins ou envies matériels en la motivant grâce à des augmentations, des primes, et une liste toujours plus longue d'avantages. Il peut être dangereux de proposer des postes de management à ces personnes qui pourraient agir en fonction de leurs intérêts matériels et non pour le bien de leur équipe ou de l'organisation. A l'inverse des postes avec de fortes primes individuelles peuvent motiver les personnes à la recherche d'avantages financiers. Les organisations doivent être particulièrement vigilantes et ne pas encourager des comportements déviants liées à des avantages financiers ou matériels.

Motivation professionnelle

De façon assez naturelle, le travail permet aussi d'acquérir de nouvelles compétences, de nouveaux savoirs-faire, de renforcer nos talents. La motivation professionnelle est le fait de venir travailler pour améliorer nos compétences et contribuer à la mission qui nous a été confiée grâce à nos compétences. Je suis motivé car mon organisation me permet d'être meilleur(e) dans ce que je fais et réalise, me forme sur des compétences spécifiques et me permet de développer de nouveaux savoirs-faire.

Les personnes dont la motivation première est professionnelle sont intéressés par les défis nouveaux, les challenges techniques et le fait que leur mission ou les projets sur lesquels elles travaillent leur permettent d'apprendre. Elles doivent donc changer de mission et de projet régulièrement afin que leur motivation soit renouvelée. Les organisations doivent répondre à cette soif d'apprendre par une culture de l'évaluation et du feedback et en formant leurs collaborateurs dont la motivation est principalement professionnelle. Et leur permettre d'être à la meilleure place dans l'organisation, c'est à dire là où leurs compétences et talents seront utilisés au mieux. Pour cela, la mobilité interne doit être organisée et les informations relayées à tous dans l'entreprise.

Motivation personnelle

Un autre type de motivation est de travailler pour s'épanouir et grandir en tant que personne. Le travail par ce qu'il m'apporte, me permet d'être une meilleure personne (de façon concrète ou perçu). Je progresse dans mes habitudes, mon hygiène de vie, dans mon rapport à moi-même et aux autres. Je développe des savoirs-être et des "soft skills".

Ces personnes ont souvent besoin d'être considérée et "en relation" dans leur travail. Elles ont besoin de sentir que la principale valeur ajoutée de leur travail, c'est elles-mêmes. Elles aiment mettre en relation et communiquer avec les autres et se sentir reconnus et utiles, non par pour ce qu'elles font (motivation professionnelle) mais pour qui elles sont. Elles sont naturellement motivées par des taches, des métiers ou des postes où la relation et la mise en avant est importante. Cette motivation poussée à l’extrême amène à de l'individualisme, de l’égoïsme voir une forme d'égocentrisme...la personne aurait tendance à agir pour elle-même et sa propre reconnaissance et plus pour le projet ou l'équipe qu'elle doit servir. Pour répondre à ce type de motivation, les entreprises doivent fournir un cadre d'action clair qui repose sur des valeurs et des principes partagés. Ainsi les collaborateurs peuvent agir en connaissant "les règles du jeu".

Motivation altruiste

Les trois premières motivations étaient plutôt personnelles. De façon naturelle ou avec le temps, certaines personnes ont des motivations altruistes. Par définition, ce qui les motive est de répondre aux motivations des autres et de les faire grandir. Elles mettent donc leurs propres compétences et savoirs-être au service des autres. C'est un type de motivation que l'on retrouve dans les postes de coordination, de gestion de projets, de management, de ressources humaines et de certaines fonctions supports dans les entreprises. Je suis motivé(e) par ce que j'apporte aux autres, par la création de conditions favorables, l'échange, la collaboration ou la mise en relation.

Les managers doivent posséder ce type de motivation dans la mesure où leur mission est de mettre les compétences d'une équipe au service d'un projet d'entreprise. Ils doivent être en mesure de comprendre les motivations des personnes avec lesquelles ils travaillent afin de les mettre au service du projet de l'entreprise. Le manager est un chef d'orchestre des compétences et des motivations. Être dans cette posture altruiste, d'écoute et de service permet de progresser et de faire avancer les projets en faisant grandir les autres. C'est une forme de prise de risque qui mise sur la responsabilisation et la liberté des autres pour plus d'engagement et d'efficience.

Motivation sociétale voir spirituelle

Enfin, certaines personnes ont une motivation de contribuer à un projet qui peut les dépasser. Un projet qui revêt un sens important pour eux et qui est au service d'une cause définie ou possède une dimension quasiment spirituelle. J'agis et suis motivé(e) par la résolution d'un problème sociétal, par la résolution d'un challenge humain ou parce que je suis à la recherche d'une adéquation avec des règles éthiques, vertueuses, religieuses. Ma motivation est de servir ou de respecter ce but ultime qui me motive.

Ces personnes sont demandeuses de sens, d'une mission puissante qu'elles soient en mesure d'incarner. Leur motivation est de transformer leur rêve en actions au service du bien commun. Il y a une forme de transcendance dans ce type de motivation. Elle peut permettre d'aller plus vite et procure une forme d'endurance dans l'action. Ce type de motivations permet aussi d'embarquer les autres sur la base d'une vision motivante. Si l'on perçoit cette motivation chez quelqu'un, il faut être capable de nourrir sa recherche de sens et de le guider en fonction de sa volonté et de ses compétences.

Aucune de ces motivations n'est bonne ou mauvaise intrinsèquement. Avoir conscience de ces différents niveaux de motivations peut simplement permettre de savoir ce que l'on veut lorsqu'on est collaborateur et de répondre aux attentes des collaborateurs lorsque l'on est manager ou dirigeant. Chacun pouvant ainsi trouver une bonne place dans l'entreprise en fonction de ce qui le motive à un instant donné.

(Re)créer un environnement propice à l'engagement de chacun est la mission du Projet Armen. Découvrez notre approche et testez votre engagement :

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly